home-2-4

Une pratique ancestrale

Bien que datant de l'Antiquité grecque, l'utilisation médicale des sangsues a beaucoup d'avantages pour traiter certaines pathologies.

 

home-2-3

Indications médicales

L'utilisation des sangsues est idéale pour drainer des zones où le retour veineux s'effectue mal : entorse, tendinite, hématome, arthroses...

 

Un médicament efficace

Depuis 2008 en Allemagne, la sangsue est reconnue comme médicament et plusieurs études cliniques prouvant son efficacité dans l’arthrose (entre autres) ont déjà été publiées.

 

D'où vient cette pratique ?

Dans son 'canon de la médecine' publié dans les années 1020, Avicenne considérait que l'application de sangsues était plus utile que l'utilisation de ventouses pour "retirer le sang des parties du corps les plus profondes". Il a également proposé l'utilisation de sangsues pour le traitement de maladies de peau. L'utilisation de sangsues est devenue une méthode thérapeutique populaire au Moyen Âge en raison de l'influence du Canon.

Quelles sont les vertus thérapeutiques des sangsues ?

Les sangsues diluent différentes substances contenues dans leur salive. Ces propriétés spécifiques sont efficaces dans la fluidification du sang ou la dissolution de caillots sanguins. 

Les plus importantes sont :

- l'hirudine et la caline (responsables de la fluidification du sang),

- la destabilase (dissolution des caillots sanguins),

- l'égline qui est un anti-inflammatoire puissant.

Quels types de pathologies peuvent être traitées ?

Les applications les plus courantes sont les tendinites et les entorses.

Mais les sangsues peuvent également soigner des cas d'arthroses, maux de dos, hématomes persistants, angines de poitrines, congestions véneuses,...

Témoignages de patients